Bimensuel des affaires et de veille économique pour les décideurs

Terrains à usage industriel : Les prix d’aliénation prennent l’ascenseur au Niger

A Niamey, Zinder, Maradi ou Diffa, au Niger, les prix de base d’aliénation des terrains urbains à usage industriel faisant partie des agglomérations loties ou non loties ainsi que des redevances annuelles d’occupation exigibles donne le tournis en ce début d’année 2018.

Le moins qu’on puisse dire c’est que ces prix ont pris l’ascenseur. Le gouvernement, dans le cadre de la loi de finances pour la gestion 2018, les a tout simplement « gonflés ». Amplitude de ce boosting : plus 1 066% en ce qui concerne les villes majeures telles que Niamey, Maradi, Zinder ; plus 400% pour les villes secondaires comme Tahoua, Birni, Agadez, Dosso, N’Konni, Kollo, Diffa, Tillaberi, Akokan, Arlit…

Ainsi par exemple : de 6 000 FCFA/m2 précédemment, le prix d’aliénation des terrains à usage industriel à Niamey est fixé à compter de cette année à 70 000 FCFA/m2. A Zinder ou Maradi, ce prix est désormais de 35 000 FCFA/m2 contre 3 000 FCFA/m2 jusqu’au 31 décembre 2017(voir tableau ci-dessous). Consolation pour les industriels du Niger, à ces prix du m2, ils deviennent au moins propriétaire des sites sur lesquels leurs industries sont installées. Toute chose qui bonifie l’actif de ces dernières.

Prix d’aliénation des terrains à usage industriel du domaine privé de l’Etat

Villes Prix du m2 en 2017 Prix du m2 en 2018 Variation

(%)

Niamey 6 000 F/m2 70 000 F/m2 + 1066%
Maradi – Zinder 3 000 F/m2 35 000 F/m2 + 1066%
Tahoua – Birni N’Konni- Dosso -Agadez – Gaya  

2 500 F/m2

 

12 500 F/m2

 

+ 400%

Arlit – Akokan – Diffa – Tillaberi – Kollo  

2 000 F/m2

 

10 000 F/m2

 

+ 400%

Les autres Communes urbaines  

1 500 F/m2

 

5 000F/m2

 

+ 233%

Les villes induites par les activités minières, aurifères et pétrolières  

 

12 500 F/m2

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.