Bimensuel des affaires et de veille économique pour les décideurs

Petite embellie économique pour le Nigeria

Le relatif redressement du cours du pétrole au-dessus de 50 dollars US le baril, depuis quelques mois, donne à nouveau des couleurs à l’économie nigériane. La reprise timide de la croissance au deuxième trimestre à 0,7%, a gagné en rythme au troisième trimestre pour s’établir à 1,4% tirée par l’accroissement de la production pétrolière qui a atteint 2,03 millions de barils par jour. Pour donner plus d’allant à la croissance et la porter à 3,5% en 2018, le gouvernement nigérian table sur une hausse de la production pétrolière jusqu’à 2,3 millions de barils par jour.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.